Balades à pieds

1. La Forteresse de la Quilho à pieds depuis le village


Départ : 201 m, Arrivée : 454 m
Prendre la rue de la Taillade à droite du Bureau de tabac. Ce sentier est balisé en jaune jusqu’au sommet.
Avant de traverser le canal de Provence, regarder la grosse bastide située à gauche (quartier Les Pontiers). Cela pourrait être l’ancien hôpital St Jacques créé au XIIème siècle. Il aurait cessé son activité entre 1722 et 1746.
On arrive à la chapelle Sainte Réparade en 30 minutes. Pour monter à la Quilho, prendre le chemin balisé en jaune au dessus de la chapelle. Au bout de 500m environ, on parvient à une large piste. On peut alors choisir : soit continuer le balisage jaune qui passe par les bâtiments agricoles et mène à « La Boulangerie », soit tourner à droite (en ignorant la croix jaune). Ce chemin conduit directement sous la Quilho. De la chapelle au sommet, il faut environ 25 minutes.
Du sommet, on a une des plus belles vues panoramiques du Val de Durance. En explorant le plateau, il ne faut pas manquer d’aller jusqu’à la grotte de Gacharelle, située à l’extrémité Nord-Ouest sous le plateau et ensuite, à la table d’orientation.
Pour redescendre vers le village (45 minutes environ), revenir vers le bas du plateau parle chemin cimenté. Au niveau du panneau du CG13, prendre à gauche la grande allée en herbe qui commence à la borne 92. On passe devant un abri-bergerie à la borne 116. Arrivé à l’extrémité Nord (borne 120), on trouve à droite un petit chemin (balisé en rouge). Encaissé au début, il se poursuit dans le champ au bout duquel il tourne à droite en descendant vers un pylône électrique. Là, prendre légèrement à gauche un chemin assez large qui devient goudronné au dessus du restaurant « Les Olivades ». On débouche sur la route qui redescend vers le village.

 

2. La Boulangerie-La Quilho depuis Saint Canadet.


Départ : 277m. Arrivée : 372m
Laisser la voiture au cimetière de Saint Canadet et prendre la petite route goudronnée (balisée en jaune) qui se dirige vers la Quilho que l’on aura toujours en point de mire. Quand on arrive au club hippique, la route n’étant plus goudronnée, prendre à droite en longeant la vigne (si vous continuez le chemin 2 croix jaunes vous indiquent que vous êtes dans l’erreur). Après la vigne, on débouche entre 2 maisons, tourner à gauche et grimper le petit raidillon qui permet de déboucher sur l’esplanade de la Boulangerie. Il faut compter 40 minutes depuis Saint Canadet.
De là, on peut monter jusqu’à la Quilho (voir trajet 1).
Pour redescendre vers Saint Canadet en faisant une boucle, il faut, en partant de la Boulangerie, s’orienter à gauche (S/SE) et prendre le chemin qui s’engage entre 2 parois rocheuses (on retrouve un ancien balisage jaune). Le suivre jusqu’à une prairie, à la sortie de celle-ci, tourner à gauche et prendre cette piste qui descend légèrement. On verra sur la gauche une maison en ruine. A l’intersection suivante, tourner à gauche jusqu’à retrouver une piste qui vient de Venelles .Là, aller à gauche, on retrouve d’ailleurs le balisage jaune, et suivre ce chemin qui ramène au cimetière de Saint Canadet que l’on atteint après 40 minutes.
Il est à noter que cette promenade est plus agréable à faire le matin, la Quilho étant particulièrement bien éclairée au soleil levant.

 

3. Les étangs de Saint Estève-Janson


Cette promenade (1 heure environ) permet de découvrir les paysages de la Durance ainsi que la flore et la faune.
Laisser la voiture à la sortie de Saint Estève sur le chemin départemental 561, au parking à droite avant le pont sur le Canal. Il y a là un panneau d’information sur les particularités de cette réserve. Prendre le chemin à droite qui descend vers la Durance. Quand on atteint la digue, on peut voir la Durance sur la droite et les étangs sur la gauche. Selon la saison, on peut espérer apercevoir plusieurs espèces d’oiseaux. Au passage, ne pas manquer de monter jusqu’aux ruines de l’ancien château d’où l’on a un beau panorama.

Laisser un commentaire